La nourriture au Japon, Tokyo.

Restaurant spécialisé dans les okonomiyaki.

Je vais résumer ici les nombreux endroits dans lesquels j’ai pu me restaurer lors de mon séjour :
Bien manger au Japon ce n’est pas forcément très cher. Il existe de nombreuses chaînes de restauration rapide et bon marché :
Vous trouverez facilement à n’importe quelle sortie de gare, des petits restaurants qui proposent un menu à environ 500 yens.
Par exemple pour deux plats, des nouilles (soba ou udon) accompagnées d’un plat principal.
Fréquentés principalement par des japonais, ces petits restaurants sont typiques, vous en aurez pour moins cher qu’un Macdonald’s et vous serez beaucoup plus rassasiés.

Vous reconnaîtrez facilement ces devantures.

Un riz au curry avec des nouilles udon pour 490 yens.

Il sera généralement plus simple d’aller manger à l’extérieur que d’acheter des produits et faire nous-même la cuisine.
– すき家 Sukiya : un exemple des chaînes de restauration rapide et pas cher.

Un gyudon pour 280 yens avec un supplément fromage pour 100 yens.

Un curry rice pour 350 yens.

-西友 SEIYU : si vous voulez aller faire vos courses.

Vous trouverez aussi à manger dans les convenience stores, appelés plus communément »conbini« .
C’est un petit supermarché où vous pourrez acheter un peu de tout, leur particularité c’est qu’ils sont ouverts 7j/7 et 24h/24.
Très pratique si vous tombez en panne de papier toilettes à 3h du matin, ou que vous avez un petit creux en plein milieu de la nuit.
Il existe trois grands convenience stores au Japon :
-セブン-イレブン Seven Eleven
Lawson Store
-サークルKサンクス Sunkus

Une boulette de riz et une viennoiserie pour 210 yens.

On reconnaît assez facilement les Lawson Store 100.

Je conseille le Lawson Store 100 qui vend des produits aux alentours de 100 yens.
Pour ceux qui ont un budget plutôt serré, c’est plus intéressant.
Contrairement aux trois convenience stores cités au-dessus, le Lawson Store 100 ne prend pas la SUICA, il faut donc payer en liquide.

Dans les différents choix de restaurants il y a les 居酒屋 (izakaya) qui sont un mixte de bar et de restaurant.
On s’y rend avec un groupe d’amis avec qui on commande différents plats qu’on partage entre tous.
On y mange et surtout, on y discute.
Ce n’est pas excessivement cher vu que l’addition est généralement partagée entre les personnes présentes.

On commande à l’aide d’une tablette tactile disponible sur chaque table.

Une bière.

Des takoyaki, boulettes fourrées au morceau de pieuvre.

A Tokyo, près de la gare de Nakano, il y  a deux restaurants dans lesquels j’ai pu manger.
Si vous voulez manger des vrais sushi frais du Japon :

魚の四文屋 (Sakana no Shimon ya)

魚の四文屋 (sakana no shimon ya) :
C’est un tout petit peu cher selon ce que vous commandez comme poisson mais il faut bien y goûter au moins une fois dans sa vie.
Le goût est vraiment différent de ce qu’on peut trouver en France.   

やきとりの名門 – 秋吉 (Yakitori no Meimon – Akiyoshi)

やきとりの名門秋吉 (Yakitori no Meimon – Akiyoshi) :
Un restaurant spécialisé dans les brochettes.
Ne faîtes pas comme moi et n’y allez pas trop tard, sinon ils risquent d’être en rupture de stock.
 

Toujours sur Tokyo, près de la gare de Shinjuku, il y a un quelques restaurants où j’ai pu mangé :

中国茶房8 Chinese Cafe Eight

中国茶房8 Chinese Cafe Eight : un restaurant aux tons un peu chinois.
Il se trouve au 6ème étage d’un building.
Lorsque j’y suis allée j’ai pu constater qu’il y avait quelques clients chinois.
 

Le menu E parce qu’il n’y avait plus de menu A.
850 yens.

モーモーパラダイス Momo Paradise : un restaurant un peu plus luxueux déjà.
Il se trouve au 8ème étage du Humax Building.
On a pris un menu tout illimité : portions de riz, portions de viande, boissons.
Comptez pour un peu moins de 3000 yens par personne, si vous voulez y aller.
  

楽釜製麺所 (Rakugama Udon) : un restaurant spécialisé dans les nouilles udon.
Il y en a plusieurs dans le quartier de Shinjuku et sinon vous en trouvez quelques un sur Tokyo.
C’est pas cher et délicieux, ça marche un peu comme un self-service, il est possible de prendre des suppléments pour quelques yens de plus.

Nouilles udon, avec un supplément d’un pané pour 400 yens.

元祖寿司 新宿西口店 (Gansozushi – Shinjuku NishiGuchi Ten) Sushi go-round restaurant

Les prix des différents sushi sont affichés à l’extérieur.

元祖寿司 新宿西口店 (Gansozushi – Shinjuku NishiGuchi Ten) Sushi go-round restaurant : un restaurant sushi-bar, les sushi défilent sur un tapis roulant en face de vous, vous prenez ce que vous voulez et gardez les assiettes de vos consommations près de vous jusqu’à l’addition. Il est aussi possible de demander au chef directement ce que vous voulez, si vous ne voyez pas ce que vous désirez manger sur le tapis roulant.
C’est un restaurant que je conseille, celui-ci se trouvant non loin de la gare de Shinjuku, à Tôkyo, mais il en existe un peu partout au Japon.
Les prix sont très abordables, pour une assiette de deux sushi, cela va de 130 yens à 500 yens pour les plus chers.
Quoi qu’il en soit, je vous le recommande fortement.

L’eau chaude et la poudre à thé sont gratuits.

Le prix des sushi est indiqué sur les assiettes.

Pour changer de quartier, vers la gare de Yotsuya, il y a un petit restaurant un peu cher mais très sympathique :

ナインティ Game Cafe Bar Ninety :  Comme son nom l’indique c’est un café/bar où l’on peut se restaurer. Il n’est pas très grand mais l’ambiance est très conviviale.
Les employés sont très chaleureux. On est entouré de jeux vidéo et de consoles de toutes sortes : de la Nintendo 64, Dreamcast jusqu’aux plus récentes comme la PS3.
C’est peut-être un peu loin de la gare de Yotsuya, si vous vous y rendez à pied. La station la plus proche est celle de Akebonobashi.
De temps en temps, des évènements sont organisés autour d’un jeu.

Dans un autre quartier, si par hasard vous traînez pas loin de la station de métro Azabujuban :

炭火串焼  ヒヨク之トリ (Hiyoko no Tori) : un restaurant spécialisé dans les brochettes.
C’est délicieux et le cadre y est agréable.


Un panier repas (bentô).

Et bien entendu, si vous passez à côté de n’importe quelle gare, vous trouverez des magasins spécialisés dans les paniers repas, dits aussi bentô.
Il y en a pour tous les goûts et pour tous les porte-monnaies.
Ainsi, n’hésitez pas à en acheter un, au moins une fois pour goûter et peut-être comparer à ceux qui se vendent en France ?

Un repas simple et complet pour 630 yens.

J’en profite aussi pour remercier tout plein de personnes sans qui cet article n’aurait pas pu être aussi complet :
-Guillaume L. (@AxelTerizaki) qui m’a forcée la main pour partir avec lui.
-Stéphane T. (@Corsaire01) qui m’a servie de guide touristique et qui m’a expliquée beaucoup de choses sur le Japon.
-Stéphane L. (@Darksoul4242) qui m’a hébergée durant tout mon séjour.
-Mathieu C. (@wildchoc01) qui m’a emmenée dans plein d’endroits où manger.
-Anne F. (@katsudon45) qui m’a fait découvrir le Game Cafe Bar Ninety.
-Erika M. (@chat_noir1001) qui m’a fait découvrir le Chinese Cafe Eight.
Et mille pardons à tous ceux que j’ai pu oublier.

Un grand merci.

About Lau

Frenchy cat on the sofa.

5 responses to “La nourriture au Japon, Tokyo.”

  1. Rukawa says :

    scandaleux, même pas tu parles du AKB café.

    • Lau says :

      Attends, je vais parler du Karaoke Evangelion, mais ça sera dans un article à part parce que c’est pas vraiment « un restaurant ».

      T’es fou, j’allais pas aller au AKB Café, tu me confonds avec le fag qu’est Tin.

  2. QCTX says :

    La dernière photo de l’article donne vraiment l’impression que l’on sert le client dans un seau. Genre, « on avait plus de bols, alors de toute façon, ce sera bien suffisant pour ces gaijins… »

  3. Allion says :

    Purée tu me donne faim et envie d’y retourner … 😀

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :